Roger Herman

BLUMEN

15 octobre - 18 novembre 2017 

La Galerie Lefebvre & Fils est heureuse de vous présenter la seconde exposition individuelle de l’artiste allemand Roger Herman, Blumen, du 15 octobre au 18 novembre 2017. 

© Rebecca Fanuele

© Rebecca Fanuele

Roger Herman pour sa deuxième participation à «The Residency» présente : Blumen une série de sculptures en grès et faience peintes à décor abstrait et figuratif.

La carrière, avant tout de peintre de Roger Herman, se caractérise par l’exploration de thèmes controversés alliant des références morales à l’érotisme – ce qui a toujours fasciné son public - ceux-ci conjugués à une recherche personnelle de la couleur.

Pour Roger Herman, la pratique de la peinture se caractérise par des protocoles qui réfutent la surprise et permettent une maîtrise du médium, à contrario la céramique est pour lui un espace de liberté créative régit par le hasard. Face à cette ‘‘perte de contrôle’’, tout est possible. 

© Rebecca Fanuele

© Rebecca Fanuele

Si la peinture est une écriture, la céramique est une aventure tactile. Tel un prolongement de son travail de la couleur quasi expressionniste, Roger Herman pose un regard subjectif sur la céramique. Entre maîtrise et spontanéité, les couleurs et les formes de ses sculptures s’entrechoquent cherchant à inspirer une réaction émotionnelle.

La recherche de la couleur a toujours été emblématique du travail de Roger Herman et est un élément central de l’exposition Blumen. Les couleurs recouvrent les sculptures comme une seconde peau, soulignent les volutes et les creux ou esquissent des illusions d’optiques. La couleur est l’accent final, appuyant la singularité de la sculpture. Vives et chaudes, elles accrochent le regard. À la manière des toiles d’Emile Nolde, Blumen s’habille d’orange et de rouge amboyants comme un coucher de soleil, de jaune vibrant ou de bleu d’outremer profond. C’est une véritable ode à la lumière de la côte ouest américaine où il vit depuis de nombreuses années.

Roger Herman demeure fasciné par le changement des couleurs durant le processus de cuisson de la céramique, qu’il considère comme une marge de liberté ‘‘ironique’’. Si la forme se stabilise et trouve son équilibre, les couleurs conservent l’imprévisible qui anime la pratique de Roger Herman. Livrant une sensation d’apprentissage permanente, aucune emprise ne subsiste, faisant de chaque essai une pièce unique et inattendue. 

© Rebecca Fanuele

© Rebecca Fanuele