MAX MASLANSKY & NICK WEDDELL

NO SHAME AT SEA

4 - 27 juillet 2019

Crédit Photo Rebecca Fanuele  Courtesy Galerie Lefebvre & Fils & Max Maslansky

Crédit Photo Rebecca Fanuele

Courtesy Galerie Lefebvre & Fils & Max Maslansky

La Galerie Lefebvre & Fils est heureuse de présenter le travail de deux artistes américains Max Maslansky et Nick Weddell.

En collaboration avec Five Car Garage.

Crédit Photo Rebecca Fanuele  Courtesy Galerie Lefebvre & Fils & Max Maslansky

Crédit Photo Rebecca Fanuele

Courtesy Galerie Lefebvre & Fils & Max Maslansky

Pour sa première exposition à Paris, Max Maslansky a composé un groupe de peintures et de céramiques récentes, dont la plupart ont été réalisées au cours de son séjour d'un mois en France. Dans ces œuvres, Maslansky a progressivement fait évoluer ses motifs de la pornographie vers la vie marine. Les animaux sur lesquels Maslansky se fixe comprennent les crabes, les poulpes, les étoiles de mer et d’autres créatures. Beau, alien et sensuel, il interprète leurs formes de manière lâche, permettant ainsi diverses associations poétiques et non marines. Notre perception de l'océan profond comme de cette vaste étendue où toute vie a commencé est assumée dès le départ par l'artiste. Sous ces auspices, il n'y a pas de meilleur cadre dans lequel Maslansky peut exorciser la honte qui a été à la base de son travail passé. Aux côtés d'un crustacé ou d'un céphalopode, la honte peut théoriquement vivre librement. Dans cet espace, l’imaginaire personnel peut mieux saisir l’objet, car Maslansky laisse derrière lui les fantasmes collectifs de la pornographie.

Crédit Photo Rebecca Fanuele  Courtesy Galerie Lefebvre & Fils & Max Maslansky

Crédit Photo Rebecca Fanuele

Courtesy Galerie Lefebvre & Fils & Max Maslansky

Les expositions personnelles de Max Maslansky ont eu lieu au Five Car Garage; Los Angeles, Sonia Dutton, New York; et à la Galerie Sébastien Bertrand, Genève, Suisse. Il a fait partie d'expositions de groupe au Hammer Museum; Los Angeles, Gavin Brown’s Enterprise, New York; Frederick et Freiser, New York; V2 Gallery, Copenhague et beaucoup d'autres. En 2017, sa première monographie, Used Paintings, a été publiée par Not a Cult.

Crédit Photo Rebecca Fanuele  Courtesy Galerie Lefebvre & Fils & Max Maslansky

Crédit Photo Rebecca Fanuele

Courtesy Galerie Lefebvre & Fils & Max Maslansky

Le travail de Nick Weddell est le fantasme de la réalité physique, enraciné dans le langage de la poterie, de la vaisselle et du paysage. Il puise dans la familiarité de ces sujets - que ce soit des tasses, des arbres ou des matériaux - afin de catalyser une célébration de ce qui est un défi de rechercher ce qui pourrait être. Le travail de Weddell est un arbitre de progrès, une boule de convention déchirante et, avant tout, un signe de joie.

Crédit Photo Rebecca Fanuele  Courtesy Galerie Lefebvre & Fils & Nick Weddell

Crédit Photo Rebecca Fanuele

Courtesy Galerie Lefebvre & Fils & Nick Weddell

En 2019, Nick Weddell sera un artiste invité du Center for Contemporary Ceramics de la California State University Long Beach avant de se rendre en France pour devenir un artiste résident à Versailles, invité par la galerie Lefebvre & Fils pendant l’été. Lorsqu'il rentrera aux États-Unis à l'automne, il rejoindra la fondation Archie Bray en tant que l'un des nouveaux artistes résidents.

Le travail de Weddell fait partie de plusieurs collections privées aux États-Unis, ainsi qu'en Australie, en Chine, au Japon, en Europe et au Canada.