À propos | Biographie | Exposition | Presse

Joakim Ojanen

© Rebecca Fanuele

© Rebecca Fanuele

Louis Lefebvre est heureux d’annoncer la première exposition en France de l’artiste suédois Joakim Ojanen. L’exposition est le fruit du travail réalisé pendant son séjour versaillais à The Residency.

Les personnages de Joakim Ojanen, à la fois mélancoliques et espiègles, comiques et tragiques, nous plongent dans un univers naif.
Ces petites figures caricaturales, à la fois humaines et animales, comme des mannequins ventriloques, nous rappellent à notre enfance et à la vulnérabilité qui s’en dégage.

L’artiste s’emploie à créer de véritables mises en scène entre ces petits personnages, casquettes et canettes de soda à la main et des éléments de vie quotidienne qui complètent ces saynètes, tels des boites de pizza sur le sol ou ballons de football.

Joakim Ojanen voit son travail comme un journal intime où il exprime des sentiments, parfois profondément intimes, qu’il ne peut pas montrer en société.

Il choisit de réunir toutes ses sculptures parcellaires pour donner une image complète de lui-même, tel un puzzle. 

© Rebecca Fanuele

© Rebecca Fanuele

Né en 1985 à Vasteras. Vit et travaille à Stockholm.

Joakim Ojanen s’est d’abord intéressé à la BD puis aux graffitis. Il a commencé la peinture et la céramique pendant ses études à la Konstfack University College of Arts, Crafts and Design, dont il est diplômé depuis 2014.
Joakim Ojanen est régulièrement exposé en Suède ou en Belgique depuis quelques années, et plus récemment pour son premier solo show aux Etats-Unis, à la Richard Heller Gallery de Los Angeles. Des oeuvres de Joakim Ojanen sont entrées dans de nombreuses collections publiques et privées suédoises et européennes, ainsi qu’au Ryerson & Burnham Libraries, The Art Institute of Chicago. 

© Rebecca Fanuele

© Rebecca Fanuele